Une bonne année!

It’s been a while! Eh oui, je ne suis pas vraiment présente ces dernières semaines. Mais vous savez ce que c’est: beaucoup de travail en librairie à Noël, les différents réveillons, le froid qui paralyse, le canapé traître qui nous tient dans ses coussins. D’accord, paroles, paroles.

J’admets, la notion clé ici est procrastination! Je l’aime bien ce mot-là, je ne le connaissais pas avant d’arriver au Québec. J’ai finalement adopté le vocabulaire et l’attitude. D’ailleurs, il faudrait que j’aille faire ma vaisselle, moi! Et peut-être que je devrais reclasser ma bibliothèque par ordre alphabétique inversé. Ne bougez pas, je reviens…

Ça suffit maintenant. 2014 sera Carnets Noirs ou ne sera pas, non mais! Parce que je dois bien l’admettre, même si je fais tout pour ne pas le faire, chroniquer des livres me manque. Le cerveau humain est un mystère sans fin, en particulier le mien.

J’écris donc partout sur les murs de mon appartement les conseils d’un ami sage: en 2014, retour au clavier, lecture et correspondance avec les amis. Je commence ici! Bonne année à tous, avec lectures noires, ou pas, rencontres littéraires enrichissantes et surtout beaucoup de plaisir!

Mais avant de se lancer à corps perdu dans l’année qui débute, il faut d’abord clore définitivement la précédente. Voilà enfin mon top 5 pour 2013 dans le désordre:

Dark Horse, Craig Johnson, Gallmeister. Longmire, je ne m’en lasse pas!

Fantôme, Jo Nesbo, Gallimard. Un top 5, un Nesbo, comme chaque année.

Coyote Crossing, Victor Gischler, Denoël. Pour la découverte et l’humour noir.

The Main, Trevanian, Gallmeister. Une évidence.

Pomme S, Éric Plamondon, Le Quartanier. Comme Nesbo, un Plamondon par liste annuelle! La fin de la trilogie 1984. Qu’y aura-t-il en 2014?

Et le numéro complémentaire: Le dernier Lapon, Olivier Truc, Métailié. Le titre 2012 oublié et rattrapé en 2013.

Bon, ce n’est pas tout ça, mais il faudrait commencer à lire pour préparer le prochain palmarès. Ça ne devrait pas être difficile de s’y mettre, le -23° de l’extérieur m’incite à rester dedans. Quoique, c’est beau une ville blanche dans le froid!

Bonne année à tous et on se retrouve plus souvent, ici, à la radio ou ailleurs!

Explore posts in the same categories: News

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

7 commentaires sur “Une bonne année!”

  1. belette2911 Says:

    Bonne et heureuse année ! Meilleurs voeux.😉

    Un bon top 5 tentant…

  2. norbert spehner Says:

    Bon palmarès…Le mien se trouve ici:
    http://www.lapresse.ca/arts/livres/201312/20/01-4722816-les-polars-de-2013.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=envoyer_cbp
    (je croyais, à tort, que le Dernier lapon datait de 2013)

    Et pour les résolutions de 2014, je vois que tu as de bons amis.
    Suis leurs conseils et tout ira bien 🙂

    Norbert

    • Morgane Says:

      J’obéis toujours aux amis!🙂
      Martin Michaud n’était pas loin dans mon palmarés. Il faut toujours faire des choix déchirants!

  3. Jean-Marc Says:

    Excellente années et bonnes lectures et chroniques.
    A Toulouse il fait beau, 10-15 degrés, et on a même pris l’apéro sur la terrasse hier …

    • Morgane Says:

      C’est pas gentil de faire ça🙂 En même temps, les hivers québécois permettent d’encore plus apprécier les étés et ça donne des habitants costauds! Mais bon, je me demande parfois ce qui a poussé une Gersoise à venir s’installer ici. Je pense que la réponse me reviendra au printemps.
      Bonne année!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :