Les petites nouvelles qui font du bien

Paco Ignacio Taibo II est de la gelée royale pour les oreilles. Invité de l’émission Mauvais Genres, l’auteur mexicain présente son dernier ouvrage, une biographie de Pancho Villa. Son accent, son érudition, son engagement à gauche et son humour font plaisir à entendre. Ce serait un crime de passer à côté de cet excellent entretien. Seul bémol, pas de nouvelles sur un éventuel retour de mon enquêteur mexicain préféré, le seul et unique Héctor Belascoarán Shayne.

___

Le cinéma aime le polar. Les adaptations sont monnaie courante, pour le meilleur et souvent pour le pire. J’attends beaucoup de Shutter Island, réalisé par Martin Scorcese et tiré de l’angoissant roman noir de Dennis Lehane. Les indices ne manquent pas pour que ce film soit une réussite. En effet, l’auteur est un habitué des écrans, le grand comme le petit. Il a travaillé à l’écriture de plusieurs épisodes de The Wire, une des plus remarquables série télévisée policière, et l’adaptation au cinéma de son Mystic River par Clint Eastwood fut parfaite et surtout fidèle à l’esprit du roman. La bande annonce de Shutter Island est très prometteuse, mais il faudra attendre le 2 octobre pour savoir si la lune de miel entre Denis Lehane et Hollywood persiste. J’en profite pour signaler la sublime adaptation en  bande dessinée de Shutter Island par Christian De Metter qui a su capturer dans chaque case l’atmosphère claustrophobe et schizophrène du livre.

___

Le 15 septembre mettra fin au calvaire que vivent les inconditionnels de James Ellroy. Voilà 8 ans que l’on attend le dernier tome de sa trilogie Underworld USA. Blood’s a Rover viendra clore cette série qui écorne l’Amérique des années 60. Avec la Guerre Froide comme toile de fond, American Tabloid et The Cold Six Thousand décortiquent les traumas qui ont façonnés cette période de l’histoire américaine : de l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy aux mouvements sociaux liés à la fin de la ségrégation et la guerre du Vietnam, en passant par la mafia et Las Vegas. Avec Blood’s a Rover, James Ellroy couvre la période allant de 1968 à 1972, des Black Panthers au scandale du Watergate. Jamais je n’ai attendu l’automne avec autant d’impatience.

___

Publicités
Explore posts in the same categories: News

Étiquettes : , , , , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

2 commentaires sur “Les petites nouvelles qui font du bien”

  1. FAVEROLLE Says:

    Il semblerait que LE Ellroy ne sorte qu’en janvier 2010. Info non confirmée (je ne cite pas mes sources) mais on m’a dit que Rivages ayant déja fait leur chiffre d’affaires de 2009, ils préféraient le sortir en début d’année prochaine.

    • Morgane Says:

      Je ne sais pas si la raison est celle-ci mais en effet, Rivages annonce la sortie du Ellroy pour janvier 2010. C’est l’édition en anglais qui est prévue pour septembre. Les fans vont sûrement en devenir bilingue!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :