Les prix tombent sur Caryl Ferey

Il a reçu ces derniers jours pour son dernier roman Zulu deux prix: Celui des lecteurs Quais du polar (C’est ici ) et le nouveau prix du roman noir de Bibliobs. Du côté étranger, c’est Seul le silence de R.J. Ellory qui l’emporte. Et c’est dans les deux cas amplement mérité, on ne le dira jamais assez.

Publicités
Explore posts in the same categories: News

Étiquettes :

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

One Comment sur “Les prix tombent sur Caryl Ferey”

  1. Dialog Says:

    J’ai aimé Haka et Utu de Caryl Ferey. Et pourtant la chute de ces deux polars sont tragiques. De tous les auteurs que j’ai lu jusqu’ici c’est celui qui m’a le plus envoûté par son style. De la poésie à pleine pages. Et des paysages à vous enlever; enivrants.

    Mais j’ai peur, vraiment très peur de m’attaquer à Zulu. Car je sais que, là aussi, la fin sera tragique.

    Je déteste les chutes à la  » Agatha Christie  » toute à la gloire triomphante du héros perspicace où le simple lecteur, simple mortel se retrouve inintelligent, grand dadais.

    J’aime bien les chutes à la  » Dona Leon  » tout en réalisme triste et ironique.

    J’aime bien que  » le bon  » ne s’en sorte pas trop écorché. Et j’aime bien voir les héros vieillir comme ceux de Dona Leon ou de M. Connely.

    Ouais ! J’aime bien Ferey. Il n’a qu’un défaut, mais il est de taille pour moi; avec lui, je suis toujours en deuil de personnages héroïques attachants.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :